histoire marseillaise

Discussions: permis à points, stages de récupération, contrôle radar fixe ou mobile, droit routier, examen du code de la route, contestation devant le tribunal de police ou administratif...
Règles du forum
Ce forum est dédié aux discussions concernant : permis à points, stages de récupération, contrôle radar fixe ou mobile, droit routier, examen du code de la route, contestation devant le tribunal de police ou administratif...
IMPORTANT : Ce forum est un forum d'échanges entre particuliers. Si vous recherchez les conseils d'un avocat, nous vous recommandons de consulter l'annuaire des avocats membres de l'association.

histoire marseillaise

Messagepar gabiane » Dim Juin 11, 2006 8:08 pm

:D Bonjour à tous.

:( J'ai été verbalisée en avril 2005 par la police municipale de Marseille pour non-observation d'un feu rouge.

:x Je tiens à préciser (même si c'est inutile...) que je n'ai pas commis les faits. En plein embouteillage, j'ai passé le feu au ralenti, et au VERT, même pas à l'orange, ils arrêtaient manifestement à chaque rotation du feu, chaque dernier véhicule à être passé, en prétendant qu'il était passé au rouge.

:evil: Plusieurs personnes arrêtées juste avant moi ont fait l'objet des mêmes exactions de la part de la PM de Marseille : menaces, voie de fait, tentative d'intimidation, propos tendancieux de style "dragueur" ("avec des yeux comme ça c'est dommage qu'elle soit daltonnienne"), information mensongère ("vous êtes obligés de signer le PV, sinon on ne vous laisse pas repartir, c'est la loi"), manipulation, on a tenté de nous interdire PHYSIQUEMENT de communiquer pour échanger nos coordonnées, on m'a menacé de dresser un autre PV pour stationnement dangereux sur la chaussée si je ne repartais pas immédiatement !

:?: Précisons, en outre, que du lieu où les PM se trouvaient, ON NE PEUT PAS VOIR LE FEU !!! On le voit de 3/4 arrière, on ne voit pas sa couleur ! Il n'y a donc pas eu constatation matérielle de l'infraction !

:twisted: Convaincue de mon bon droit, d'être l'objet d'un abus de pouvoir manifeste, n'ayant AUCUN antécédent en 27 ans de conduite assidue (quelques amendes d'horodateur, même pas le moindre accrochage, 50% de bonus), disposant de plusieurs témoins, j'étais décidée à me défendre et j'y croyais dur comme fer.

:shock: Les faits en ce qui me concerne ont été totalement déformés sur le PV : en plein bouchon de 18h30 quartier des bureaux, j'avais passé le feu à 40 km/h, la rue étant à angle droit ?... Essayez, et faites-moi signe si vous y parvenez, c'est matériellement impossible !
Au reçu de l'ordonnace pénale (environ 230 euros !), j'ai formé opposition auprès du greffe et j'ai été convoquée. Mon principal témoin, une femme de mon âge toubib, a reçu une OP d'un montant dérisoire (environ 30 €), parce qu'elle a protesté plus mollement, elle était terrorisée, et moins ouvert sa grande gu... que moi. Bien joué, comme ça on espérait me priver du précieux témoin en l'"achetant" avec une amende minime qui ne justifait pas de faire opposition...
Mon témoin était cependant prête à témoigner, bien qu'ayant payé son amende et pas contesté, elle espérait une remise en question de son retrait de points, je lui ai bien dit que c'était impossible puisqu'elle avait payé et pas fait opposition.

Cette audience a été hallucinante : 4h non-stop, que des feux rouges, PAS UNE FOIS il n'a été fait droit aux arguments du prévenu, PAS UNE FOIS la condamnation n'a été inférieure aux réquisitions du proc.

Même dans des cas où la preuve était apportée que les faits n'avaient pas pu être matériellement constaté, ce qui est une cause absolue de nullité du PV, il a été rétorqué "l'agent verbalisateur est assermenté", donc, s'il a vu voler une enclume, eh bien c'est qu'elle volait !

On ne laisse pas parler les gens, à peine leur avocat quand ils en ont un, on les traite comme des criminels, comme des moins que rien, c'est le mépris qui préside aux débats, il faut le voir pour le croire, je n'avais jamais vu, et je ne regrette pas, j'ai vu le vrai visage de la justice de mon pays, c'est scandaleux, dangereux, ça fait froid dans le dos ! On comprend ce qui a pu se passer à une autre échelle, pour les Patrick Dills et autres Ranucci... et on comprend que ça peut arriver n'importe quand à n'importe lequel d'entre nous, à Outreau ou ailleurs...

Bref, quand arrive mon tour, on me renvoie dans mes filets de la même manière, je montre des photos, le président me dit qu'on VOIT le feu sur mes photos (!!!), que l'agent est assermenté, et chaque fois que j'essaie de raconter les exactions subies, on me coupe la parole (comme je les ai décrites dans mon courrier, on veut m'empêcher de les évoquer en audience publique...

Mes témoins ? ils auraient dû être cités par voie d'huissier de "justice" (je n'écrirai plus jamais ce mot sans guillemets), à mes frais bien sûr.... Pour finir, on m'accorde le report à une date ultérieure, parce que j'ai été convoquée par huissier à l'audience 9 jours avant la date et non 10 comme le prévoient les textes, j'ai de la chance quoi ! Je bénéficie d'un vice de forme...

:( Pas difficile de prévoir ce qui va se passer : je vais me faire lamiser, escagasser, la condamnation sera encore plus lourde que prévue pour me punir d'avoir osé contester, et les dépens resterons à ma charge... Pas maso, j'écris quelques jours plus tard en recommandé AR au greffe pour renoncer à mon opposition, et j'envoie un chèque au Trésor Public pour paiement de l'ordonnance pénale. Nous sommes fin février 2006;

Mon chèque vient de m'être retourné car l'OP a été anulée (normale), et on me précise qu'aucune autre OP n'a encore été émise.

Est-ce normal ? Je suis très inquiète, pouvez-vous me confirmer que du moment que j'ai renoncé à mon opposition avant l'audience, il ne peut pas y avoir eu jugement par défaut ?
Par ailleurs je n'ai aucune nouvelle du retrait des points, comment ça se passe ???
Je n'imagine même pas qu'ils aient pu oublier de réémettre l'amende, à mon âge je sais que le père Noël n'existe pas...

Merci de m'aider, que dois-je faire ? Où me renseigner ?
gabiane
 


Messagepar Grincheux » Lun Juin 12, 2006 12:14 am

Emigrez dans un état de droit
paraît qu'il en reste au nord de l'europe
Grincheux
 

Messagepar gabiane » Mar Juin 13, 2006 6:40 pm

Ca ne répond pas à ma question...
Cela dit, toute plaisanterie mise à part, si je pouvais c'est très exactement ce que je ferais, j'ai honte de ce pays qui n'a rien à envier à une république bananière.
Quand j'aurai fini de le servir fidèlement (50 ans et fonctionnaire) comme je m'y suis engagée, je pense que c'est ce que je ferai, j'y ai déjà pensé.
Ici il est préférable de payer des tueurs à gage que des avocats, c'est plus rapide, plus efficace, moins cher, à peine moins moral, et en moyenne pas tellement moins équitable.
:evil:
gabiane
 

Messagepar chris94 » Mar Juin 13, 2006 8:30 pm

...
Modifié en dernier par chris94 le Sam Oct 07, 2006 3:16 am, modifié 1 fois.
chris94
 

Messagepar Grincheux » Mer Juin 14, 2006 12:17 am

Malheuresement nous avons vecu au moins 40 ans de laxisme électoraliste de plus en plus marqué.
comme toujours en pareil cas (les exemples historiques sont nombreux) le balancier repart fortement dans l'autre sens
Ainsi va notre monde depuis l'age des cavernes
Grincheux
Grincheux
 



Retourner vers Infractions routières, permis à points

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Notre site Forum entraide auto-moto est listé dans la catégorie Automobile : Forum auto de l'annuaire Conference referencement Google