Comment contre-attaquer dans une procedure vice cachée?

Discussions: assurances automoto, constat, accident responsable, formule tiers ou tous risques, achat et vente de véhicule d'occasion, par réseau de concessionnaires, garagistes ou annonces entre particuliers, bonus-malus, vice caché, revente, expertise auto...
Règles du forum
Ce forum accueille les discussions suivantes: assurances automoto, constat, accident responsable, formule tiers ou tous risques, achat et vente de véhicule d'occasion, par réseau de concessionnaires, garagistes ou annonces entre particuliers, bonus-malus, vice caché, revente, expertise auto...
IMPORTANT : Ce forum est un forum d'échanges entre particuliers. Si vous recherchez les conseils d'un avocat, nous vous recommandons de consulter l'annuaire des avocats membres de l'association.

Re: Comment contre-attaquer dans une procedure vice cachée?

Messagepar angeoliver » Sam Nov 09, 2019 3:43 pm

freddy a écrit:Ce serait bien de savoir comment cette histoire s'est terminée, si elle est terminée, car la lecture du comportement de l'expert judiciaire est assez ahurissante !


C’est au final le client qui s’est mangé un belle facture chez Opel.
Ils ont tout remplacé juste après l’expertise judiciaire.

Nous on a été condamné sur la chaîne que l’expert avait déclaré bruyante
a une faible somme, qu’on nous a jamais demandé de payer au final.

Il exerce encore dans les mêmes conditions aujourd’hui

Sa passion c’est d’essayer de casser les garages et les autres experts du coin ...
C’est un mondain très en vue....
angeoliver
 
Messages: 725
Enregistré le: Jeu Déc 25, 2014 7:28 pm


Re: Comment contre-attaquer dans une procedure vice cachée?

Messagepar freddy » Sam Nov 09, 2019 4:07 pm

Merci.
Comme quoi, il faut savoir tenir bon face à de tels malfaisants.
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime, et la loi qui affranchit" J. B Lacordaire
freddy
 
Messages: 1634
Enregistré le: Mar Sep 04, 2012 3:25 pm
Localisation: PARIS 75

Re: Comment contre-attaquer dans une procedure vice cachée?

Messagepar Jeanmi » Dim Nov 10, 2019 2:48 pm

Et surtout se rendre aux expertises quand on est convoqué et ne pas avoir peur d'un expert de justice quand l'on n'a rien à se reprocher...
Jeanmi
 
Messages: 10185
Enregistré le: Sam Aoû 02, 2008 5:53 pm
Localisation: Nord bourgogne

Re: Comment contre-attaquer dans une procedure vice cachée?

Messagepar freddy » Dim Nov 10, 2019 5:07 pm

Jeanmi a écrit:Et surtout se rendre aux expertises quand on est convoqué et ne pas avoir peur d'un expert de justice quand l'on n'a rien à se reprocher...

+1
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime, et la loi qui affranchit" J. B Lacordaire
freddy
 
Messages: 1634
Enregistré le: Mar Sep 04, 2012 3:25 pm
Localisation: PARIS 75

Re: Comment contre-attaquer dans une procedure vice cachée?

Messagepar angeoliver » Lun Nov 11, 2019 12:17 pm

Jeanmi a écrit:Et surtout se rendre aux expertises quand on est convoqué et ne pas avoir peur d'un expert de justice quand l'on n'a rien à se reprocher...


Oui, ça c'est le conseil que l'on donnerait...

Si il n'y avait pas de corruption
si les experts respectaient le code de l'expertise
si le clientélisme n'existait pas
si le litige n'était pas devenu un véritable business
etc etc

En attendant, vu l'explosion des litiges/tentative d'escroquerie,
Comme l'on fait tous nos fournisseurs en pièces détachées,
Nous ne donnerons plus suite à des demandes d'expertises amiables.

Ces expertises ne sont que des tentatives d'escroquerie pour la plupart, et on ne peut se faire représenter.
Car tenez-vous bien, si le client ne paye rien via la "protection juridique"
Eh bien nous, on se tape une franchise de 800€ si on fait intervenir un expert en le déclarant à notre assureur.

Et ça ne sert à rien car de toute façon, tous les experts se connaissent et c'est juste un jeu entre eux à savoir si cette fois c'est le copain qui gagne, ou si c'est un autre.
Avec des argumentations plus souvent risible qu'autre chose pour avoir lu de nombreux rapports d'expertise.

Je vends 5 fois plus de voitures qu'a l'époque du mériva, et je n'ai plus le temps de jouer.
Mais, j'aurais tout le temps et moyens disponibles si un jour j'ai un expert pourri en face de moi comme ça a été le cas.

Mais encore, il faut relativiser.
On est dans l'automobile, c'est de la ferraille, de l'argent certe, mais de la ferraille.

Comment ça se passe pour les autres expertises?
Bien plus importantes, qui touchent la santé par exemple?
Imaginons ce genre d'"expert" qui seraient garants de la vie des gens, d'indemnisations qui peuvent jouer un rôle énorme dans le quotidien de gens qui sont déjà abimés dans leur chair etc?
angeoliver
 
Messages: 725
Enregistré le: Jeu Déc 25, 2014 7:28 pm

Re: Comment contre-attaquer dans une procedure vice cachée?

Messagepar freddy » Lun Nov 11, 2019 1:26 pm

Vous l'avez dit, le litige, fondé ou seulement suspecté, est un vrai business, ce n'est pas d'aujourd'hui et ce, dans tous les domaines où des connaissances très spécialisées sont supposées requises. Il suffit de consulter la liste des spécialités des expertises tenues par les cours d'appel pour s'en convaincre : http://www.metiers.justice.gouv.fr/la-justice-hors-de-la-fonction-publique-12684/expert-judiciaire-26859.html
Donc on a, liste non exhaustive, le bâtiment et la construction, la banque, l'automobile, l'assurance, la finance et les placements - investissements, l'art, ... La santé en fait aussi partie, malheureusement.
D'un côté, on a le devoir de protéger les populations des abus d'affairistes de tout poil genre le vendeur d’encyclopédie à des aveugles ou à des gens aux RSA.
De l'autre, ces droits qui protègent sont exploités par d'autres malfaisants qui essaient de vous faire croire que vos droits ont été bafoués, ce qui nécessite réparation pécuniaire.
Donc de faux experts vous expliquent doctement* que le contrat qui vous lie à votre vendeur est entaché d'irrégularités qui vous ont causé un préjudice, même infinitésimal. Mais la réparation doit être à la hauteur de votre désillusion. Des avocats peu scrupuleux appuient la démarche et ... La cupidité du consommateur aigri et de mauvaise foi censé être protégé finit le travail !

Au milieu, les magistrats, chargés de dire le droit et rien que le droit. Et contrairement à ce qu'on pense, le droit n'est pas la justice, c'est ce que tout étudiant en droit apprend dès son premier jour de cours.

*pour avoir une idée de ce que "doctement" veut dire, écouter "Les langages hermétiques" des Inconnus ici : https://www.youtube.com/watch?v=7w2VbOoXE2k
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime, et la loi qui affranchit" J. B Lacordaire
freddy
 
Messages: 1634
Enregistré le: Mar Sep 04, 2012 3:25 pm
Localisation: PARIS 75

Re: Comment contre-attaquer dans une procedure vice cachée?

Messagepar Jeanmi » Lun Nov 11, 2019 6:18 pm

angeoliver, vous êtes un pro, avec un certain niveau de connaissance en mécanique suffisante pour vous défendre seul dans le cadre d'une expertise contradictoire à laquelle vous pourriez être convoqué...
Comme son nom l'indique, l'expertise amiable contradictoire est censé faite pour éviter d'aller au tribunal; après, si vous tombez sur un expert qui veut donner raison à tout prix à l'acheteur se sentant floué, il faut le laisser faire car il ira dans le mur de toute façon...
Les experts ne sont pas pourris comme vous le pensez, ils sont parfois incompétents car trop jeunes pour avoir l'expérience nécessaire à la bonne gestion d'un dossier, ce qui implique qu'ils peuvent écrire n'importe quoi dans un rapport facile à démonter devant un expert de justice ou un tribunal, votre cas en est la parfaite illustration !
Jeanmi
 
Messages: 10185
Enregistré le: Sam Aoû 02, 2008 5:53 pm
Localisation: Nord bourgogne

Re: Comment contre-attaquer dans une procedure vice cachée?

Messagepar angeoliver » Lun Nov 11, 2019 10:15 pm

Jeanmi a écrit:angeoliver, vous êtes un pro, avec un certain niveau de connaissance en mécanique suffisante pour vous défendre seul dans le cadre d'une expertise contradictoire à laquelle vous pourriez être convoqué...
Comme son nom l'indique, l'expertise amiable contradictoire est censé faite pour éviter d'aller au tribunal; après, si vous tombez sur un expert qui veut donner raison à tout prix à l'acheteur se sentant floué, il faut le laisser faire car il ira dans le mur de toute façon...

Les experts ne sont pas pourris comme vous le pensez, ils sont parfois incompétents car trop jeunes pour avoir l'expérience nécessaire à la bonne gestion d'un dossier, ce qui implique qu'ils peuvent écrire n'importe quoi dans un rapport facile à démonter devant un expert de justice ou un tribunal, votre cas en est la parfaite illustration !


On a beau avoir des connaissances, seule la parole, enfin les écrits de l'expert compteront devant le juge, à la seule condition que l'expertise soit contradictoire, donc l'expert peut dire absolument n'importe quoi comme par exemple qu'il faut 3200€ pour remettre en état le chauffage sur une grande punto car il se peut qu'il faille remplacer tout le bloc chauffage et déposer la planche de bord...
(resistance de chauffage et son connecteur : 25€) main d'oeuvre : 1/2h), donc vice-caché car dépasse la valeur de la voiture etc...

Ce n'est pas de l'incompétence, c'est qu'ils poursuivent un seul but : gagner

Ce genre de personnage part en voyage au frais des cabinets d'avocat de la place, et bien heureusement, cela ne concerne pas tout les experts, mais certainement un fort pourcentage.

Quand à démonter un rapport d'expert, il faut aller chercher loin l'expert qui voudra s'interposer et l'avocat qui ne sera pas en conflit d'interet.

Mais cela reste possible
angeoliver
 
Messages: 725
Enregistré le: Jeu Déc 25, 2014 7:28 pm

Re: Comment contre-attaquer dans une procedure vice cachée?

Messagepar freddy » Mar Nov 12, 2019 1:15 pm

Jeanmi a écrit:angeoliver, vous êtes un pro, avec un certain niveau de connaissance en mécanique suffisante pour vous défendre seul dans le cadre d'une expertise contradictoire à laquelle vous pourriez être convoqué...
Comme son nom l'indique, l'expertise amiable contradictoire est censé faite pour éviter d'aller au tribunal; après, si vous tombez sur un expert qui veut donner raison à tout prix à l'acheteur se sentant floué, il faut le laisser faire car il ira dans le mur de toute façon...Les experts ne sont pas pourris comme vous le pensez, ils sont parfois incompétents car trop jeunes pour avoir l'expérience nécessaire à la bonne gestion d'un dossier, ce qui implique qu'ils peuvent écrire n'importe quoi dans un rapport facile à démonter devant un expert de justice ou un tribunal, votre cas en est la parfaite illustration !

+1

Dans ma partie, j'ai un pseudo expert (non judiciaire) qui a réussi à monter une arnaque à plus de 3,5M€ en flouant quelque 8.000 personnes en près de 4 ans.
Aujourd'hui, il a un collectif de consommateurs contre lui (environ 600 personnes) ainsi que deux assureurs IARD. Je ne parle pas de l'agacement de nombre de magistrats de certaines juridictions qu'il avait réussi à encombrer.
On a réussi à démontrer l'inanité de ses pseudo preuves, on a réussi à faire prendre à la Cour de cassation des décisions qui ferment définitivement la porte à ses allégations, pour autant, la chicane continue tandis que lui, placé en liquidation judiciaire, se prélasse depuis 2018 à l'Ile Maurice ...

Conclusion : quand on sait que ce qu'on fait est "propre", il faut ni douter, ni ne rien lâcher !
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime, et la loi qui affranchit" J. B Lacordaire
freddy
 
Messages: 1634
Enregistré le: Mar Sep 04, 2012 3:25 pm
Localisation: PARIS 75

Re: Comment contre-attaquer dans une procedure vice cachée?

Messagepar Jeanmi » Mer Nov 13, 2019 9:24 pm

Bien sûr que si c'est de l'incompétence !
Pourquoi chiffrer à 3200 euros si c'est dix fois moins ? Perso, je ne vois pas l'intérêt de procéder de la sorte, l'expert se discrédite tout seul aux yeux de juge qui ne risque plus de faire appel à ses services...
Attention, je parle bien d'un expert de justice, pas d'un expert lambda dans le cadre d'une contradictoire; mais cela revient au même car devant un expert de justice, il faudra que le pseudo expert auto qui a chiffrer à 3200 e. justifie son chiffrage établi sans démontage (ce qui n'est pas normal) !
Jeanmi
 
Messages: 10185
Enregistré le: Sam Aoû 02, 2008 5:53 pm
Localisation: Nord bourgogne


PrécédenteSuivante

Retourner vers Assurance, vente, vice cachés, responsabilité professionnelle des garagistes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités

Notre site Forum entraide auto-moto est listé dans la catégorie Automobile : Forum auto de l'annuaire Conference referencement Google