Litige avec constructeur - bas moteur HS - comment procéder?

Discussions: assurances automoto, constat, accident responsable, formule tiers ou tous risques, achat et vente de véhicule d'occasion, par réseau de concessionnaires, garagistes ou annonces entre particuliers, bonus-malus, vice caché, revente, expertise auto...
Règles du forum
Ce forum accueille les discussions suivantes: assurances automoto, constat, accident responsable, formule tiers ou tous risques, achat et vente de véhicule d'occasion, par réseau de concessionnaires, garagistes ou annonces entre particuliers, bonus-malus, vice caché, revente, expertise auto...

Litige avec constructeur - bas moteur HS - comment procéder?

Messagepar Christophe22 » Jeu Mai 17, 2018 10:11 pm

Bonsoir,
tout nouveau sur le forum, je suis à la recherche d'informations sur la conduite à tenir face au constructeur automobile Volkswagen avec lequel je suis en litige suite à découverte d'une panne causée par le bas moteur.

Mon véhicule est un caddy de janvier 2011 acheté neuf en concession VW. Il a aujourd'hui 122 000 km. Il est immobilisé en concession depuis le 30 mars dernier.
La concession a diagnostiqué un défaut du bas moteur, devenu poreux. Il laisse s'échapper de l'air dans le circuit de refroidissement. Celui-ci monte en pression et lors d'un essai par la concession, une durite a percé. Le devis pour remplacement du moteur s'élève à 10232 Euros.
J'ai écrit dès le 14 avril, au constructeur une LRAR pour demande de participation aux frais de réparation de mon véhicule sans invoqué d'article du code civil. Le constructeur m'accorde à titre exceptionnel et commercial 30% du prix du devis.

Je ne suis pas satisfait de cette participation car cet élément du moteur a été changé par VW dans la génération suivante de ce bloc 1.6l TDI. Je considère qu'il s'agit d'un défaut de conception. Je n'ai jamais été informé de ce défaut potentiel par la concession ou le constructeur.
Malgré des échanges par emails répétés avec ajout d'information (article de l'argus.fr notamment), le constructeur reste sur sa proposition.

Que dois-je faire maintenant et dans quel ordre pour faire évoluer la position du constructeur?
- Transmettre une nlettre de mise en demeure en invoquant l'article 1641 du code civil?
- comment prouver que le défaut est un vice caché ou un défaut de conception? Expertise contracdictoire?
- faut-il dès maintenant que je fasse appel à un avocat pour m'accompagner?

En complément, j'ai souscrit un contrat de protection juridique après le début du litige et dans la période de carence fixé à 2 mois par l'assureur. Je devrai en fonction de la procédure à suivre engager les frais.

D'avance merci pour vos éclairages.
Christophe22
 
Messages: 1
Enregistré le: Jeu Mai 17, 2018 9:38 pm


Re: Litige avec constructeur - bas moteur HS - comment procé

Messagepar Jeanmi » Ven Mai 18, 2018 3:43 pm

Si le bloc est devenu poreux, c'est qu'il y a bien un défaut d'origine sur cette pièce, qui pourrait être effectivement considéré comme un vice caché à condition d'en apporter la preuve...
C'est un phénomène qui prend normalement beaucoup de temps, le seul autre cas dont j'ai eu connaissance était un moteur Willys sur un Jepp de 1943 avec donc 70 ans d'âge !
Bref, à ce jour, puisqu'il y a malgré tout prise en charge partiel, c'est déjà que le constructeur reconnait le problème malgré la prise en charge insuffisante mais qui a été pré-établie suivant une probable grille à deux entrées (âge /kilométrage = 30 %)...
Malheureusement, c'est une pratique assez courante chez VAG mais il ne faut pas vous laisser faire...; commencez gentiment par une mise en demeure pour la forme, auprès de votre vendeur et du constructeur (Service Clients à Villers-Coterets) en menaçant de faire procéder à l'expertise du véhicule dont les frais seront réclamés en plus du reste...
Ne vous faites guère d'illusion, vous n'aurez rien de plus; ils m'ont fait le coup sur un moteur 1.8 qui consommait de l'huile, avec 50 % de PEC sur les pièces, mais après convocation à expertise contradictoire, la PEC a été de 90 % sur tout (75% constructeur + 15% concessionnaire).
Donc, sans attendre la réponse à votre dernière demande, prenez un expert auto via le SEI (Syndicat des Experts Indépendants) pour que le constructeur soit convoqué à une expertise; cela pourra peut-être permettre d'obtenir un peu plus, mais ne rêvez pas, vous n'aurez jamais 100 %, ce qu'il ne faut jamais demander dans tous les cas...
En effet, il faut toujours payer un petit quelque chose, mais 5 litres d'huile car sinon, vous n'aurez aucune garantie sur le moteur pour la suite.
Jeanmi
 
Messages: 9664
Enregistré le: Sam Aoû 02, 2008 5:53 pm
Localisation: Nord bourgogne



Retourner vers Assurance, vente, vice cachés, responsabilité professionnelle des garagistes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Notre site Forum entraide auto-moto est listé dans la catégorie Automobile : Forum auto de l'annuaire Conference referencement Google