Situation "spéciale"

Discussions: assurances automoto, constat, accident responsable, formule tiers ou tous risques, achat et vente de véhicule d'occasion, par réseau de concessionnaires, garagistes ou annonces entre particuliers, bonus-malus, vice caché, revente, expertise auto...
Règles du forum
Ce forum accueille les discussions suivantes: assurances automoto, constat, accident responsable, formule tiers ou tous risques, achat et vente de véhicule d'occasion, par réseau de concessionnaires, garagistes ou annonces entre particuliers, bonus-malus, vice caché, revente, expertise auto...
IMPORTANT : Ce forum est un forum d'échanges entre particuliers. Si vous recherchez les conseils d'un avocat, nous vous recommandons de consulter l'annuaire des avocats membres de l'association.

Situation "spéciale"

Messagepar angeoliver » Mar Aoû 06, 2019 12:22 pm

Bonjour

Comme vous le savez certainement, je vends des voitures, des petites jeunettes comme des autos plus agées...

J'ai donc vendu à prix doux, une auto de presque 15ans, avec 180mkms.
Freins, pneus, échappement, distribution, vidange et filtres neuf.
Impeccable en carrosserie, intérieur nettoyé par un pro et bien entendu avec un CT sans défaut majeur.
Le tout avec 3 mois de garantie, moteur-boite.
La cliente ayant refusé toute garantie complémentaire.

Une petite journée plus tard, je reçois un véritable roman par courrier pour une ampoule grillée et une dureté dans la direction.
Je précise tout de même que la dame est venue deux fois l'essayer. Avec action au ribunal etc.

La cliente venue au garage, je constate la faiblesse du moteur de direction assisté et le fait qu'il a très certainement "mouru"
Je lui dis que s'agissant de la direction et n'ayant pas l'outils de diagnostique, il lui faut prendre rdv chez un collègue et que
je prends en charge ce probleme, le collègue ne l'a jamais vue.

L'acheteur va en concession et demande un devis, pour un montant de 2680,00 ...
Remplacement des amortisseurs, pneus, bras de suspension, pompe de DA, crémaillère etc. LOL

Et contacte sa protection juridique pour une expertise... Du classique.

Entre temps, nous avons envoyé deux recommandés invitant le client à déposer la voiture pour changer cette pompe, qui d'ailleurs n'est à la base, pas garantie ...

Recommandés que l'acheteuse n'est pas allé chercher...

Bien entendu, " l'expertise" a eu lieu à peine 8 jours après le recommandé soit, d'une part durant nos vacances et en dehors du cadre des 21 jours légaux.
Le rapport parle de "non conformité" sur 12000 pièces d'usures, la voiture ayant parcouru tout de même 2500kms en un mois...

Ma position est la suivante:

Je me fous de l'expertise qui n'a aucune valeur pour pleins de raisons, et mon seul interlocuteur est mon client.
Client à qui j'ai signifié par trois fois, dont deux par RAR que nous prenions en charge la réparation de la pompe de DA.
Client qui n'a pas été chercher son RAR, qui était doublé d'une lettre simple comme en veut l'usage.

Je cherche donc des conseils sur cette situation inédite.

Dois-je lui envoyer un huissier avec une sommation de déposer son véhicule pour réparation?

J'imagine que si elle ne va pas chercher les RAR, je n'ai aucune preuve de ma bonne foi à vouloir régler le probleme?
angeoliver
 
Messages: 725
Enregistré le: Jeu Déc 25, 2014 7:28 pm


Re: Situation "spéciale"

Messagepar V1sang » Mar Aoû 06, 2019 2:47 pm

Bonjour,
En principe, un courrier LRAR non réclamé vous sera retourné par retour.
Il vous suffira alors de le conserver en l'état et de l'ouvrir lors de la procédure judiciaire qui deviendra de fait en partie caduque.
Parmi vos connaissances, n'en avez-vous pas un expert en automobile qui puisse contacter cet expert qui, s'il en a vraiment le titre, semble faire du zèle afin de connaître le contenu du dossier ?
V1sang
 
Messages: 1304
Enregistré le: Mar Sep 17, 2013 1:49 pm

Re: Situation "spéciale"

Messagepar Jeanmi » Mar Aoû 06, 2019 9:13 pm

Cher Angeoliver, ma première précision concerne une fois de plus la garantie de conformité !!!
Je sais d'avance que vous n'êtes pas d'accord avec ce point, il n'en reste pas moins qu'étant vendeur pro, vous êtes soumis à cette garantie légale de six mois suivant la vente, durant laquelle toute panne survenant est présumée être sur le point d’apparaître, donc à prendre en charge...
Vous en faites ce que voulez mais c'est ainsi !
Pour la PJ, j'espère quand même (pour lui) que l'expert mandaté a au minimum respecté le délai légal des 21 jours (ce qui ne semble pas être le cas) entre la date de sa convocation et l'expertise !
Si non, c'est effectivement un motif de rejet de l'expertise qui ne peut-être considéré comme contradictoire.
En plus, et heureusement que vous avez envoyé des lettres RAR (+ copie en simple), vous avez fait preuve de bonne volonté et assumant vos responsabilités en prenant en charge la réparation...
Maintenant, j'ai envie de vous dire d'attendre la suite...; normalement, vous allez bientôt recevoir une mise en demeure de la PJ de votre acheteuse demandant la prise en charge des réparations, demande que vous pourrez justement rejetée (par lettre RAR) en faisant valoir votre volonté de prendre en charge la pièce défaillante, le fait que l'expertise n'est pas contradictoire,...et surtout (le plus important), que vous êtes toujours dans l'attente d'un rappel de votre acheteuse pour convenir d'un RDV afin de réparer le véhicule dans le strict respect de la Loi incombant à tout vendeur pro qui se doit de prendre en charge ce type de panne au titre de la garantie...
C'est du bla bla indispensable pour prouver votre bonne foi et votre volonté de trouver une issue amiable...; après la PJ de l'acheteuse peut la laisser tomber si vous apportez la preuve de vos démarches (dont la PJ n'est certainement pas au courant -joindre copies des lettres RAR avec les accusés ou les retours non réclamés) mais cela n'interdit pas non plus à l'acheteuse d'aller au tribunal toute seule avec un avocat qui va lui dire (biensûr) qu'elle a raison et qu'elle gagnera à tous les coups (ce qui n'est pas du tout évident)...
Bref, la morale de l'histoire, c'est qu'il va falloir augmenter un peu vos prix pour garantir vraiment vos ventes six mois, ou monter un peu en gamme pour vendre des voitures plus récentes pour être à peu près tranquille...
Donnez nous des nouvelles et bon courage
Jeanmi
 
Messages: 10185
Enregistré le: Sam Aoû 02, 2008 5:53 pm
Localisation: Nord bourgogne

Re: Situation "spéciale"

Messagepar angeoliver » Mer Aoû 07, 2019 7:29 am

Merci pour vos réponses.
C'est très sympa à vous.

Donc en effet, nous avons signifié clairement notre intention de réparer cette pompe de DA.
Le délai entre le recommandé AR pour l'expertise était très inférieur à 21 jours.

Pour le reste, j'ai la copie du rapport, et à part la pompe, le reste porte que des coussinets de barre stabilisatrice, des verins de coffre, des amortisseurs,
la protection de la batterie, les soufflets de rotules inférieur etc etc, et les pneus neufs que nous avons montés se retrouvent usés à 30%
La cliente à peut etre fait du rallye avec la voiture bref
Pas de commentaires sur les freins neufs etc... Bien entendu
On a tout de suite une idée sur la partialité de l'expert

On est donc exclusivement sur de la pièces d'usure normale, et l'expertise ne remet absolument pas en cause le controle technique.

Donc, oui, je vais faire profil bas et attendre...

Alors arreter de faire de l'auto pas chère, ok, on sait faire, mais même sur du 7/10ans, si on doit remplacer toutes les pièces de la voiture par du neuf, c'est impossible.

Je crois plutot que les "protection juridique" devraient rester à leur place, ils semblent très mauvais à ne même pas connaitre le délai des 21jours et à conseiller leurs clients de ne pas aller chercher leur recommandés.

Leur définition de la "non conformité" est erronée ou du moins est là pour "vendre du rêve" à leur client.
angeoliver
 
Messages: 725
Enregistré le: Jeu Déc 25, 2014 7:28 pm

Re: Situation "spéciale"

Messagepar freddy » Mer Aoû 07, 2019 12:15 pm

Salut,

très beau cas d'école, en voilà une qui a tout compris. Je parie même que son projet est de revendre la voiture, une fois remise à neuf, et d'encaisser ainsi la plus value ! Une belle arnaque encore !
Bien sûr, faudra la ramener sur terre, lui faire comprendre que vous n'êtes pas le pigeon de l'année et que, pour bénéficier d'une remise à neuf intégrale du véhicule, faudra trouver des arguments autrement plus solides et s'entourer aussi de meilleurs juristes que ceux de sa PJ à deux balles :lol:
Allez, courage, et dites nous la suite, si d'aventure, il y en a une !
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime, et la loi qui affranchit" J. B Lacordaire
freddy
 
Messages: 1634
Enregistré le: Mar Sep 04, 2012 3:25 pm
Localisation: PARIS 75

Re: Situation "spéciale"

Messagepar major » Mer Aoû 07, 2019 5:11 pm

Salut Angeolivuer

Bienvenue au club des victimes du système mis en place par les assureurs, juristes, experts auto d'ailleurs ce n'est pas un cas d'école Freddy mais une manière d'exister des trois professions que j'ai cité.
Sans cette mise en place, indépendants tous les trois on assisterait pas à ces parodies de mise en cause d’automobilistes
Sans ces expertises comme le dit angeolivier sans valeur(Freddy je rapporte les propos d'angeolivier donc pas de censure...)il y aurait moins de problèmes pour les honnêtes gens comme Angeolivier.

A fait Freddy tu es Juge et partie sur ce site, ceci est anormal..

Il y a eu dans le passé des erreurs de garagistes peu scrupuleux et de particuliers encore moins compétents la preuve mon premier véhicule...
Je remercie mon carrossier à l'époque à être plus curieux, me demander de mettre le véhicule en casse.
Ce que j'ai fait rapidement et de surcroit je n'ai acheté que des véhicules neufs toute ma vie durant.
J'ai aussi passé mes examens en cours du soir de mécanicien ainsi je peux mieux appréhender cette activité.

Sauf deux achats à mon concessionnaire (véhicules quasi neuf peu de kilomètres) et pour ceux que j'ai gardé un certain temps direction démolisseur agrée voir le véhicule quand la presse était là la mise en cube.

Pour toi Angeolivier tu es tombé sur une spécialiste de cette mise en scène c'est bien dommage, il est certain que cette affaire ira au tribunal c'est quasi assuré..
Tu auras beau avoir le meilleur expert (de France et de Navarre)indépendant (je cite Jeanmi) ce sera ainsi bon courage il va t'en falloir pour les mois à venir...

Cdt
major
 
Messages: 230
Enregistré le: Ven Déc 06, 2013 6:20 pm

Re: Situation "spéciale"

Messagepar haddock » Mer Aoû 07, 2019 8:49 pm

angeoliver a écrit:Bonjour

Comme vous le savez certainement, je vends des voitures, des petites jeunettes comme des autos plus agées...

J'ai donc vendu à prix doux, une auto de presque 15ans, avec 180mkms.
Freins, pneus, échappement, distribution, vidange et filtres neuf.
Impeccable en carrosserie, intérieur nettoyé par un pro et bien entendu avec un CT sans défaut majeur.
Le tout avec 3 mois de garantie, moteur-boite.
La cliente ayant refusé toute garantie complémentaire.

Une petite journée plus tard, je reçois un véritable roman par courrier pour une ampoule grillée et une dureté dans la direction.
Je précise tout de même que la dame est venue deux fois l'essayer. Avec action au ribunal etc.

La cliente venue au garage, je constate la faiblesse du moteur de direction assisté et le fait qu'il a très certainement "mouru"
Je lui dis que s'agissant de la direction et n'ayant pas l'outils de diagnostique, il lui faut prendre rdv chez un collègue et que
je prends en charge ce probleme, le collègue ne l'a jamais vue.

L'acheteur va en concession et demande un devis, pour un montant de 2680,00 ...
Remplacement des amortisseurs, pneus, bras de suspension, pompe de DA, crémaillère etc. LOL

Et contacte sa protection juridique pour une expertise... Du classique.

Entre temps, nous avons envoyé deux recommandés invitant le client à déposer la voiture pour changer cette pompe, qui d'ailleurs n'est à la base, pas garantie ...

Recommandés que l'acheteuse n'est pas allé chercher...

Bien entendu, " l'expertise" a eu lieu à peine 8 jours après le recommandé soit, d'une part durant nos vacances et en dehors du cadre des 21 jours légaux.
Le rapport parle de "non conformité" sur 12000 pièces d'usures, la voiture ayant parcouru tout de même 2500kms en un mois...

Ma position est la suivante:

Je me fous de l'expertise qui n'a aucune valeur pour pleins de raisons, et mon seul interlocuteur est mon client.
Client à qui j'ai signifié par trois fois, dont deux par RAR que nous prenions en charge la réparation de la pompe de DA.
Client qui n'a pas été chercher son RAR, qui était doublé d'une lettre simple comme en veut l'usage.

Je cherche donc des conseils sur cette situation inédite.

Dois-je lui envoyer un huissier avec une sommation de déposer son véhicule pour réparation?

J'imagine que si elle ne va pas chercher les RAR, je n'ai aucune preuve de ma bonne foi à vouloir régler le probleme?




Si tu as la trésorerie , propose lui simplement une annulation de vente .
Comme ça tu pourraS revendre cette voiture à un acheteur moins con

Hélas quand tu vends des bagnoles , c'est le risque de tomber sur des casses burnes comme ça ...
haddock
 
Messages: 61
Enregistré le: Jeu Aoû 23, 2018 8:50 pm

Re: Situation "spéciale"

Messagepar freddy » Jeu Aoû 08, 2019 2:25 pm

Ce n'est pas une mauvaise idée, mais je pense que l'annulation ne sera pas acceptée, car elle veut est une remise à "neuf" gratuite.
Donc attendre et voir semble être la meilleure stratégie aujourd'hui.
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime, et la loi qui affranchit" J. B Lacordaire
freddy
 
Messages: 1634
Enregistré le: Mar Sep 04, 2012 3:25 pm
Localisation: PARIS 75

Re: Situation "spéciale"

Messagepar Jeanmi » Jeu Aoû 08, 2019 9:18 pm

Au contraire, c'est encore mieux si l'acheteuse refuse !!!
Comme l'offre de réparation de la pompe de DA faite par lettre RAR, il faut quand même faire une relance (courrier simple et RAR) en maintenant l'offre et en ajoutant une offre d'annulation de la vente...
Si elle ne répond pas ou par la négative, cela fera un nouvel argument de rejet de sa demande à faire valoir le moment venu.
Jeanmi
 
Messages: 10185
Enregistré le: Sam Aoû 02, 2008 5:53 pm
Localisation: Nord bourgogne

Re: Situation "spéciale"

Messagepar freddy » Jeu Aoû 08, 2019 10:45 pm

Jeanmi a écrit:Au contraire, c'est encore mieux si l'acheteuse refuse !!!
Comme l'offre de réparation de la pompe de DA faite par lettre RAR, il faut quand même faire une relance (courrier simple et RAR) en maintenant l'offre et en ajoutant une offre d'annulation de la vente...
Si elle ne répond pas ou par la négative, cela fera un nouvel argument de rejet de sa demande à faire valoir le moment venu.

+1
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime, et la loi qui affranchit" J. B Lacordaire
freddy
 
Messages: 1634
Enregistré le: Mar Sep 04, 2012 3:25 pm
Localisation: PARIS 75


Suivante

Retourner vers Assurance, vente, vice cachés, responsabilité professionnelle des garagistes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 9 invités

Notre site Forum entraide auto-moto est listé dans la catégorie Automobile : Forum auto de l'annuaire Conference referencement Google