Alcoolémie jeune permis

Discussions: permis à points, stages de récupération, contrôle radar fixe ou mobile, droit routier, examen du code de la route, contestation devant le tribunal de police ou administratif...
Règles du forum
Ce forum est dédié aux discussions concernant : permis à points, stages de récupération, contrôle radar fixe ou mobile, droit routier, examen du code de la route, contestation devant le tribunal de police ou administratif...
IMPORTANT : Ce forum est un forum d'échanges entre particuliers. Si vous recherchez les conseils d'un avocat, nous vous recommandons de consulter l'annuaire des avocats membres de l'association.
Reabe
Messages : 2
Inscription : mar. juil. 16, 2019 3:06 pm

Alcoolémie jeune permis

Message par Reabe »

Bonjour,
Ayant obtenu mon permis le 20 Décembre 2018 (donc jeune permis) et reprenant mes études en septembre afin de devenir transporteur poids lourd je m'inquiète fortement pour mon avenir.
Il y a environ 3 semaines, je me suis fais contrôlé par la gendarmerie. Ils me demande ma carte grise, mon assurance ainsi que mon permis puis ils me font un premier contrôle d'alcoolémie a ma voiture, et la, la machine affiche 0.22 (j'avais bu une bière avec mes compagnons de sport pour fêter la reprise de mes études)
Ils me demande de laisser mon véhicule stationné et de les accompagné au poste situé a 2 minutes du lieu du contrôle. Ils me font souffler une seconde fois, cette fois-ci dans la machine au poste, et la 0.22 également. Ils me demande alors de prévenir quelqu'un pour qu'il puisse me ramener chez moi, chose que j'ai fait immédiatement. Ils remplisse un document informatique (que j'ai du signer malgré le fait que je ne savais pas ce que c'étais car complètement dans mes pensées), puis me redonne mes papiers et me laissent repartir sans sans justificatif de contrôle, sans avoir fait de second test après 30 minutes ni même de prise de sang. Lorsque je leur demande comment va se passer la suite ils me répondent que je recevrais un courrier d'ici 1 a 2 mois.
J'en viens donc a quelques question : Puis-je me retourner pour (vis) vice de procédure ?
Si non, y a-t-il un moyen de conserver mon permis malgré tout ?

Merci par avance pour votre aide.

Cordialement

Abracada
Messages : 1048
Inscription : dim. nov. 16, 2008 6:35 am

Re: Alcoolémie jeune permis

Message par Abracada »

Bonjour,
Reabe a écrit : Si non, y a-t-il un moyen de conserver mon permis malgré tout ?

Il vous faudra contester le PV pour gagner du temps jusqu'à décembre 2019 ... et que vous soyez passé à 8 points sur 8 ...
vous en perdrez 6 puis vous aurez un stage obligatoire qui vous fera remonter à 6 sur 8 ...
Ceci dit, faut franchement que vous et vos amis soyez une bande de couillons pour se picoler même une seule bière quand on sait qu'on va conduire ... et qu'on est en probatoire 1ère année ... et donc une bière suffit pour risquer son permis ... j'espère que vous le saviez déjà ...

moustache
Messages : 22
Inscription : lun. mai 09, 2011 6:30 pm

Re: Alcoolémie jeune permis

Message par moustache »

Abracada a écrit :Bonjour,
Reabe a écrit : Si non, y a-t-il un moyen de conserver mon permis malgré tout ?


Ceci dit, faut franchement que vous et vos amis soyez une bande de couillons pour se picoler même une seule bière quand on sait qu'on va conduire ... et qu'on est en probatoire 1ère année ... et donc une bière suffit pour risquer son permis ... j'espère que vous le saviez déjà ...
Encore un moralisateur; il le sait qu'il a fait une connerie il vient ici pour des conseils pas une leçon de moralE

freddy
Messages : 1701
Inscription : mar. sept. 04, 2012 3:25 pm
Localisation : PARIS 75

Re: Alcoolémie jeune permis

Message par freddy »

moustache a écrit :
Abracada a écrit :Bonjour,
Reabe a écrit : Si non, y a-t-il un moyen de conserver mon permis malgré tout ?


Ceci dit, faut franchement que vous et vos amis soyez une bande de couillons pour se picoler même une seule bière quand on sait qu'on va conduire ... et qu'on est en probatoire 1ère année ... et donc une bière suffit pour risquer son permis ... j'espère que vous le saviez déjà ...
Encore un moralisateur; il le sait qu'il a fait une connerie il vient ici pour des conseils pas une leçon de moralE
Et alors ?
On vient de lui donner le moyen très précieux de sauver son permis de jeune conducteur, on a aussi le droit de lui faire un peu la morale en contrepartie, non ? Conseil d'un ancien à un jeune, comme ça se fait dans la vraie vie, non ?
C'est un futur chauffeur poids lourd, espérons qu'il tirera de cette expérience une leçon définitive.
Sujet clos.
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime, et la loi qui affranchit" J. B Lacordaire

Reabe
Messages : 2
Inscription : mar. juil. 16, 2019 3:06 pm

Re: Alcoolémie jeune permis

Message par Reabe »

Merci a vous pour ce conseil précieux, et oui en effet je le sais deja que j'ai merdé, je m'en veux mais le mal est fait malheureusement...
en ce qui concerne le vice de procédure et le vice de forme, pensez vous que je peux jouer la dessus ?
Et sachant que Décembre c'est dans 5 mois, je ne risque rien a attendre aussi longtemps ?
Merci d'avance pour votre réponse.


Ne vous inquiétez pas pour ça, la leçon est retenue et ce pour de bon.

Abracada
Messages : 1048
Inscription : dim. nov. 16, 2008 6:35 am

Re: Alcoolémie jeune permis

Message par Abracada »

Bonjour,
Reabe a écrit : Et sachant que Décembre c'est dans 5 mois, je ne risque rien a attendre aussi longtemps ?
.
Si vous risquez une sanction plus lourde bien sûr, mais c'est il n'y a pas d'autre solution pour empêcher l'invalidation automatique du permis pour solde nul

Répondre