Fuite d'huile = Vice caché?

Discussions: assurances automoto, constat, accident responsable, formule tiers ou tous risques, achat et vente de véhicule d'occasion, par réseau de concessionnaires, garagistes ou annonces entre particuliers, bonus-malus, vice caché, revente, expertise auto...
Règles du forum
Ce forum accueille les discussions suivantes: assurances automoto, constat, accident responsable, formule tiers ou tous risques, achat et vente de véhicule d'occasion, par réseau de concessionnaires, garagistes ou annonces entre particuliers, bonus-malus, vice caché, revente, expertise auto...
IMPORTANT : Ce forum est un forum d'échanges entre particuliers. Si vous recherchez les conseils d'un avocat, nous vous recommandons de consulter l'annuaire des avocats membres de l'association.
Satineqt
Messages : 7
Inscription : dim. déc. 29, 2019 12:14 am

Fuite d'huile = Vice caché?

Message par Satineqt »

Bonjour,

Bien que cela soit un cas assez courant finalement, de toutes les lectures que j'ai faites, j'aimerais avoir votre avis sur cette situation en particulier.

Le décor:

Voiture de 19 ans et 200 000km, vendue via un site d'annonce bien connu aux couleurs oranges.
Le contrôle technique validé, a environ 1 mois lorsque la transaction se fait.

L'acheteur est venu accompagné, moi seul. Ils inspectent le véhicule sous toutes ses couleurs (dessous y compris), pendant a peu près 1h. Nous constatons ensemble que le moteur présente un petit suintement d'huile (non indique sur le rapport du CT) à un endroit.

S'en suit un essai sur route de 45 minutes plus ou moins. Le potentiel acheteur est satisfait.

Apres une négociation sur le prix (15% par rapport a ce que j'avais indique a la base), en rapport avec le suintement d'huile, l'acheteur repart avec. Nous parlons d'une vente avec un chèque de banque d'une valeur de 3000€ + quelques centaines d'euros en cash derrière.

Reprise de contact de la part de l'acheteur 2 jours plus tard, qui m'indique qu'il a fait le tour de la voiture avec son mécanicien et qu'il y a plein de choses a faire et qu'il y a des vices caches, et qu'il va devoir engager une procédure.

Il m'a semblé clair que c'est une tentative d'intimidation pour au final me faire cracher un peu d'argent, l'acheteur ayant bien compris quel type de personne j’étais (j'ai été très conciliant sur le prix de vente de la voiture, le jour et l'heure du rendez vous, ainsi que sur ce que je laissais avec la voiture pour l'acheteur, choses ayant de la valeur).

L'acheteur étant très insistant et intimidant durant les jours d'après (15 appels par jours, SMS à répétition, etc), j'ai bloqué son numéro.

Un mois plus tard (aujourd'hui :) ), je reçois une LRAR accompagné d'un devis d'un garage. Je vous met le contenu en dessous, tel que reçu (fautes comprises).

Nous avions constaté ensemble (ainsi qu'un membre de sa famille qui était présent) cette apparente fuite d'huile et le prix avait été baissé en conséquence de 15%.

En partant de ce constat je ne comprends pas comment peut-on invoquer un vice caché?

On me conseille de ne rien faire et de ne pas bouger, chose que je suis tenté de faire. Et de ne commencer qu'à bouger que dans le cas d'une expertise judiciaire officielle.

Comment voyez-vous la situation et que conseillerez-vous de faire?

Merci de vos conseils avisés.



-----------

Objet: Application de la garantie légale des vices cachés

Monsieur,

Le 10/11/2019, je vous ai acheté un véhicule d'occasion de la marque XXXX XX XXXX, numéro de série XXXXXXXXXXX.

Le 11/11/2019 mon véhicule a rencontré la panne suivante: Fuite d'huile moteur. Ce problème s'apparente a un vice caché.

En vertu des articles 1641 et suivants du Code civil, le vendeur est tenu de garantir les défauts cachés du bien vendu qui le rendent impropres a l'usage auquel on le destine; ou qui en diminue tellement cet usage que l'acheteur ne l'aurait pas acquis, ou n'en aurait donné qu'un moindre prix, s'il les avait connus.

Afin qu'un vice caché soit constitué, il faut que le vice soit non apparent, suffisammement grave et antérieur a la vente. En l'espèce, les trois caractéristiques du vice cachés sont réunies.

Par conséquent, je vous mets en demeure de prendre en charge les frais de remise en état.

A défaut de réponse sous 7 jours a réception de la présente, je mettrai en oeuvre toutes les démarches nécessaires a la restitution du litige.

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes respectueuses salutations.

PS: Ci joint devis du garage

----------------------

Le devis d'un garage existant:

CONTROLE FUITE D HUILE
FUITE D HUILE AU NIVEAU DE LA TUBULURE D ADMISSION
PIPE D ADMISSION
REMPLACEMENT TUBULURE ADMISSION

TOTAL 835€

-------------------------

Cordialement,

Satineqt

angeoliver
Messages : 776
Inscription : jeu. déc. 25, 2014 7:28 pm

Re: Fuite d'huile = Vice caché?

Message par angeoliver »

Ne vous gâcher pas les fêtes pour si peu.

Le litige est un commerce.

NON, un suintement, une fuite d'huile n'est pas un vice caché pour plusieurs raisons.

Elle ne rends pas le véhicule impropre à son usage, et, cette fuite est visible par le commun des mortels, par "l'acheteur normalement diligent" qui s'est en plus fait accompagnés, il y avait donc deux paires d'yeux ;)

Ne céder pas, et attendez simplement.
Pas d'inquiétude concernant la "protection juridique" etc, ils s'y connaissent essentiellement en bluff et intimidation, pour le reste, ils sont autant juristes que je suis astronaute.

Si le guguss vous fatigue, déposer une main courante quand à ses apl, sms etc.
Il va être vite calmé après un apl de la gendarmerie du coin...

C'est quoi comme antiquité ?

Faut vraiment changer le machin à 850€ là ou il y avait un joint ou un coup de pâte à joint à mettre?

Satineqt
Messages : 7
Inscription : dim. déc. 29, 2019 12:14 am

Re: Fuite d'huile = Vice caché?

Message par Satineqt »

Merci Angeoliver pour votre réponse, vous me rassurez.

Je vais simplement ignorer ce courrier alors.

C'est une BMW e39 6 cylindres diesel.

J'ai regardé sur internet et 850€ me paraît aberrant pour le remplacement de pièce en question, c'est le collecteur d'admission. Chez BMW la pièce coûte 300€ neuve (d'occasion, 100€) et le remplacement prendrait 1h montage démontage..

Un ami mécanicien qui connaît bien ces modèles m'a dit que c'est sûrement un ou plusieurs des joints du collecteur d'admission qui est/sont morts, chose qui peut arriver à 200 000km et 20 ans d'âge.. La pochette de joint complète coûterait 15€. Dans tous les cas cela ne rends pas le véhicule impropre à l'usage, c'est évident.

En fait c'était vraiment pas de chance, je ne suis pas un individu averti concernant la mécanique, je n'avais pas ouvert le capot depuis le passage au CT 1 mois avant la vente. J'ai été vraiment surpris de voir en effet ce suintement d'huile mais l'individu et son frère ont utilisé cela pour négocier de façon hard.. Ils avaient fait 600km pour venir la voir aussi, ayant craqué sur ce modèle en particulier dans une configuration rare. Donc j'ai été gentil et flexible et ai accepté leur négociation.

De toutes façon j'ai bloqué son numéro donc il ne peux plus me contacter.

Je continuerais à documenter la suite de l'histoire sur ce topic, en espérant que cela puisse aider quiconque se retrouve dans une situation similaire.

Jeanmi
Messages : 10286
Inscription : sam. août 02, 2008 5:53 pm
Localisation : Nord bourgogne

Re: Fuite d'huile = Vice caché?

Message par Jeanmi »

Non, il ne faut surtout pas ignorer ce courrier, il faut impérativement lui répondre par lettre RAR qu'il s'agit d'un véhicule de 19 ans, 200000 Kms, avec certains défauts normaux liés à l'âge et au kilométrage du véhicule, que la fuite d'huile avait été vue avant son achat et que ce problème avait abaissé le prix de vente de 15 % à sa demande et qu'en l'état, aucun des problèmes découverts n'interdit l'usage du véhicule...et qu'en conséquence, vous ne donnerez pas suite à sa demande de prise en charge des réparations !

Satineqt
Messages : 7
Inscription : dim. déc. 29, 2019 12:14 am

Re: Fuite d'huile = Vice caché?

Message par Satineqt »

Jeanmi, merci pour votre réponse.

Je dois avouer que je suis un peu surpris de l'approche différente à prendre pour vous, à savoir répondre à ce courrier. Pourquoi? Est-ce dans le cas où cela va plus loin, pour attester de ma bonne foi?

Pourriez-vous m'indiquer si le contenu ci dessous ferait passer le message de façon correcte en LRAR? Je n'ai jamais fait ce genre de courrier auparavant.

----------------

Monsieur,

Cette BMW 525d e39, portant le numéro de série XXXXXXXXXX, première mise en circulation en 2000, avait 197 000km le jour de la vente.

Lorsque vous êtes venu pour acheter le véhicule, à l'ouverture du capot, nous avons constaté ensemble (vous, moi, ainsi que votre frère) la présence de cette fuite d'huile. En raison de cela,j'ai fait un geste sur le prix, portant la valeur de la transaction finale à 15% de moins que ce qui était prévu initialement.

En l'état, cette fuite d'huile n'interdit pas l'usage du véhicule.

Par conséquent, je ne donnerai pas suite à votre demande de prise en charge des réparations.

Je vous prie d'agréer, Monsieur, l'expression de mes sentiments distingués.

------------------

freddy
Messages : 1715
Inscription : mar. sept. 04, 2012 3:25 pm
Localisation : PARIS 75

Re: Fuite d'huile = Vice caché?

Message par freddy »

Oui, c'est bien, faut juste préciser la date et le lieu de la vente, ainsi que le prix de cession.
Faut être précis et factuel : faits, chiffres et dates. Ça sert toujours après, le cas échéant. Ne soyez pas inquiet, les gars ne savent pas que ça ne peut pas prospérer, peut-être que c'est leur mécano qui leur a suggéré cette manœuvre.
La réponse est très bien.
La E39 en 6L est très solide, mais faut penser de temps en temps à changer les trucs qui s'usent avec le temps.

PS : pas de sentiment, mais des salutations distinguées, c'est mieux.
"Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c'est la liberté qui opprime, et la loi qui affranchit" J. B Lacordaire

V1sang
Messages : 1319
Inscription : mar. sept. 17, 2013 1:49 pm

Re: Fuite d'huile = Vice caché?

Message par V1sang »

Bonjour,
De la même manière, j'indiquerai une fuite et pas cette fuite.

Par exemple :
Monsieur XXX,

Lors de votre acquisition, le véhicule BMW Série 5 - 525D E39 -, portant le numéro de série XXXXXXXXXX, première mise en circulation en 2000, indiquait à son compteur 197 000km au jour de la vente.

Pour mémoire, lorsque vous êtes venus pour acheter le véhicule, à l'ouverture du capot, vous m'avez fait constaté (avec votre frère d'ailleurs) la présence d'une fuite d'huile dont l'origine n'était pas définie.

En raison de cet élément, une remise vous a été accordée sur le prix de vente initial d'envrion 15%, portant la valeur de la transaction finale à XX euros que vous avez réglé de la manière suivante : X euros par chèque de banque et X euros en espèces.

Par ailleurs et en l'état, cette fuite d'huile ne semble pas limiter l'usage du véhicule.

Au regard de ce qui précède, je vous informe donc que je ne souhaite pas donner suite à votre demande de prise en charge des réparations, considère que le véhicule a été acquis en connaissance de cause et reste à votre disposition pour une éventuelle expertise amiable et contradictoire autour du véhicule.

Je vous prie toutefois d'agréer, Monsieur, l'expression de mes salutations distinguées.
A voir s'il faut garder cette phrase :
Par ailleurs et en l'état, cette fuite d'huile ne semble pas limiter l'usage du véhicule.

Satineqt
Messages : 7
Inscription : dim. déc. 29, 2019 12:14 am

Re: Fuite d'huile = Vice caché?

Message par Satineqt »

Merci à vous pour vos réponses.

J'ai énvoyé un courrier en prenant compte de vos réponses et aides apportées.

je vous tiendrai au courant de la suite, si suite il y a. :)

angeoliver
Messages : 776
Inscription : jeu. déc. 25, 2014 7:28 pm

Re: Fuite d'huile = Vice caché?

Message par angeoliver »

Satineqt a écrit : Je dois avouer que je suis un peu surpris de l'approche différente à prendre pour vous, à savoir répondre à ce courrier. Pourquoi? Est-ce dans le cas où cela va plus loin, pour attester de ma bonne foi?
------------------
Il ne faut jamais donner des éléments à un professionnel du litige.

Vous donnez vous même des biscuits à votre adversaire qui n'a que du rien à la base, et chaque phrase, chaque mots pourra être interprété de façon à vous mettre en défaut.

Autre erreur que vous faîtes, tout le monde se fiche bien de votre bonne foi etc, il n'y a qu'une chose qui compte pour ces gens là, c'est de gagner. Et par n'importe quel moyen. Le plus utilisé est la malhonneté, le mensonge, le bluff etc etc.

Satineqt
Messages : 7
Inscription : dim. déc. 29, 2019 12:14 am

Re: Fuite d'huile = Vice caché?

Message par Satineqt »

Je trouve que ce que vous dites est intéressant. Il y a manifestement deux approches différentes ici, j'aimerais que vous interagissiez avec les autres membres qui m'ont conseillé de répondre par une LRAR.

Dans mon courrier je ne donne pas "d'élément" en tant que tel qui pourraient être utilisés contre moi, juste des faits et chiffres?

Freddy, V1sang, Jeanmi, que pensez-vous de l'approche de ne rien faire jusqu'à ce que cela devienne plus sérieux?

Répondre