Vice caché pour un véhicule acheté il y a un an

Discussions: assurances automoto, constat, accident responsable, formule tiers ou tous risques, achat et vente de véhicule d'occasion, par réseau de concessionnaires, garagistes ou annonces entre particuliers, bonus-malus, vice caché, revente, expertise auto...
Règles du forum
Ce forum accueille les discussions suivantes: assurances automoto, constat, accident responsable, formule tiers ou tous risques, achat et vente de véhicule d'occasion, par réseau de concessionnaires, garagistes ou annonces entre particuliers, bonus-malus, vice caché, revente, expertise auto...
IMPORTANT : Ce forum est un forum d'échanges entre particuliers. Si vous recherchez les conseils d'un avocat, nous vous recommandons de consulter l'annuaire des avocats membres de l'association.
Toshi67
Messages : 2
Inscription : sam. janv. 25, 2020 3:49 pm

Vice caché pour un véhicule acheté il y a un an

Message par Toshi67 »

Bonjour, il y a un an (décembre 2018) j'ai acheté un véhicule 2500€ à un particulier, qui était un ami. Le soir du 31 décembre le moteur casse, jusque là nous trouvons un accord avec lui afin de revoir le prix de la voiture et que je prenne à ma charge le remplacement du moteur. (prix revu à 1500€ compte tenu des frais que j'ai engagé pour le remplacement du bloc moteur)

En juillet 2019, j'ai un accrochage avec ce véhicule, pour le faire réparer, je décide de ne pas passer par un professionnel tant le travail à effectuer dessus n'étant pas trop conséquent. Pour être tranquille, nous sortons le moteur afin de refaire les joints d'étanchéité, vérifier l'embrayage, soit de tout vérifier.

En me couchant sous le véhicule, je m'étais rendu compte qu'il y avait pas mal de rouille mais je ne me suis pas plus inquiété que ça hormis pour quelques points qui pour moi me semblaient limites, mais j'ai laissé "courir" et voulait absolument que mon véhicule puisse reprendre la route.

Il y a deux semaines, je voulais remplacer les disques et plaquettes, le problème étant qu'en soulevant la voiture à l'arrière, mon cric est passé à travers le point de levage, emplacement qui d'ailleurs pend actuellement, tenu comme il peut à la carrosserie.

En fouillant, j'ai retrouvé le contrôle technique, mais pas le pv initial (que le vendeur ne m'avait pas donné lors de la vente), sur le compte rendu, c'était en réalité la contre visite, mais vierge. Donc ce matin, je suis allé au centre de contrôle technique qui avait examine la voiture en 2018 afin d'avoir l'initiale et pouvoir voir ce qu'il n'allait pas sur la voiture... Et là je suis tombé de haut en me rendant compte que la voiture avait 5 défauts majeurs, notamment le plus important à mes yeux, le berceau arrière qui serait "mal fixé".

Que puis-je faire ? Je me suis déjà renseigné auprès de ma protection juridique qui m'a conseillé de faire un courrier expliquant ce qui ne va pas mais aussi en demandant soit le remboursement de la voiture soit la prise en charge partielle des frais à engager sur la voiture.

Pour qu'on soit d'accord sur ce point, si j'avais eu connaissance de ce PV initial, jamais je ne lui aurais acheté le véhicule et surtout à ce prix.

J'espère que vous aurez de bons conseils à me donner, mais aussi me dire à quoi m'attendre.

Merci pour vos prochaines réponses

Natan

V1sang
Messages : 1319
Inscription : mar. sept. 17, 2013 1:49 pm

Re: Vice caché pour un véhicule acheté il y a un an

Message par V1sang »

Bonjour,
Pour "réussir" une contre-visite, l'ensemble des points en défaut majeur doit être remis en état.
2 ans plus tard, il peut s'en être passer des choses... Quant au document en question, c'était lors de la vente qu'il aurait fallu s'en assurer... Pas plusieurs années après...
A mon sens, vous n'avez aucun recours possible.

Toshi67
Messages : 2
Inscription : sam. janv. 25, 2020 3:49 pm

Re: Vice caché pour un véhicule acheté il y a un an

Message par Toshi67 »

En réalité ce n'est pas plusieurs années après, mais pile 1 an (achat en décembre 2018)et mes problèmes sont là rouille et visiblement la mauvaise fixation du berceau arrière. Ensuite pour le document, tout s'était fait dans la précipitation et j'avoue ne pas avoir fait attention qu'à la base le véhicule était en contre visite,mais le vendeur est aussi dans l'obligation de fournir les documents certifiant le bon état notamment avec les CT..

Répondre